SHIFT : 1re journée de lancement des conférences de consensus !

Mise à jour le
07/02/2022
shift 27 janvier 2022
Contexte sanitaire oblige, la première conférence de consensus du projet SHIFT a eu lieu en visio ce jeudi 27 janvier 2022, toute la journée. Elle a réuni 96 enseignants-chercheurs et ingénieurs pédagogiques. Après une matinée consacrée aux finalités et fonctionnement du projet, l’après-midi a donné lieu à des rencontres virtuelles par groupes disciplinaires de travail.

Qu’est-ce que le projet Shift ?

Luc Massou, conseillers scientifiques et pédagogiques de la Direction générale de l’enseignement supérieur et de l’insertion professionnelle (DGESIP) du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, a inauguré cette journée de lancement en rappelant le contexte d’émergence du projet Shift. En effet, Shift est un projet "Parcours flexibles en licence" (PFL) financé par le Fonds pour la transformation de l'action publique. Un projet PFL a pour objet de « soutenir une évolution du modèle pédagogique afin d’améliorer les taux de réussite et d’accès au diplôme de licence, en permettant la flexibilisation et la personnalisation des parcours. Ce modèle s'appuie sur une formation partiellement hybridée, accompagnée d'un tutorat pédagogique et méthodologique et combinant les bénéfices des outils numériques et de l'enseignement en présentiel ».

A ce titre, il a présenté Shift comme « un projet innovant, en phase avec les objectifs de PFL » et même « un exemple à suivre !». Une affirmation par la suite étayée par Henri Benoit, directeur STAPS Uness et Laurence Baumann, cheffe de projet Shift qui, tour à tour, ont présenté les dimensions clé de cette licence Staps que résume parfaitement son slogan : « une formation partout, pour tous et au bon moment ». En effet, le projet est basé sur une approche de mutualisation des ressources   : 

  • Hybride (avec un équilibre présentiel et distanciel),
  • Inter- universitaire (consortium d’universités)
  • Tutorée, avec un accompagnement personnalisé,
  • Flexible et modulaire (par bloc de compétences).

En pratique, l’idée est de créer une « bibliothèque ++ » accessible aux universités. Ces dernières pourront y piocher les briques qui les intéressent pour proposer un parcours de formation adaptée en licence Staps :

  • À des publics ayant des contraintes de rythme, de lieu et de temps (ex. sportifs de haut niveau, professionnels en activité…).  
  • Aux étudiants en formation initiale

L’objectif ultime demeurant la réussite en licence pour tous ! En savoir plus : présentation et la vidéo

Qu’est-ce qu’une conférence de consensus ?

Le projet Shift est découpé en huit  work package (WP) parmi lesquels les conférences  de consensus. Au sein du projet, elles se définissent comme « des séances de travail pour construire collectivement des ressources pédagogiques faisant la synthèse des connaissances et des pratiques en concertation avec ses pairs ». Elles s’organisent en plusieurs groupes disciplinaire. L’après-midi du jeudi 27 janvier a ainsi permis aux groupes disciplinaires de se réunir pour faire connaissance et poser les jalons de leurs travaux. Les disciplines concernées sont : histoire/ sociologie, science de l’éducation, psychologie, biomécanique, physiologie, neurologie et « activité physique, sportive et artistique » (APSA).

Le principe de toutes les conférences de consensus repose sur une posture de co-création et de mutualisation des ressources, avec des validations et signatures collectives. 

A l’issue de cette première journée, organisateurs, animateurs et participants ont montré une satisfaction globale et émis beaucoup de questions. Les prochaines étapes se dessinent.